Notre Lycée E. Branly se spécialiser plutôt dans le domaine de la technique : il présente des  filières que d’autres établissements n’ont pas forcement. C’est le cas de la filière STI2D et du BTS en conception et industrialisation en microtechnique (BTS MICRO).  Nous sommes  allés interviewer ces élèves des filières citées. Notre but était de savoir en quoi consistaient ces branches et ce que ces élèves comptaient faire par la suite, histoire d’avoir une perception de l’avenir qui les attend.

Leur BTS en conception et industrialisation en microtechnique consiste à créer des pièces via des logiciels tels que Solidworks mais également à s’occuper de la partie électronique de la chose. Ils modélisent et créent des objets grâce à une machine qu’ils appellent « la commande numérique« , nous en avons pris une photo pour vous l’exposer
Dans un premier temps nous avons interrogé Axel et Raphaël (voirphoto ci-dessus). Axel a 20 ans et habite à proximité du lycée Edouard Branly. Après son BTS il compte directement entrer dans le monde du travail. Pour avoir accès à cette filière, il a fait un bac pro en microtechnique. Quant à Raphaël, il a 18 ans et fera une licence professionnelle en « systèmes embarqués, systèmes mécatroniques et éco-conception » après son BTS. A l’inverse d’Axel, il a fait une filière STI2D. Il habite à Champigny et il est venu à Branly pour faire son BTS actuel.
STI2D (Science et technologies de l’industrie et du développement durable) est une filière pour ceux qui s’intéresse à l’industrie, à l’innovation technologique et à la préservation de l’environnement. Les élèves apprennent à trouver des solutions pour assurer le traitement, le transport et la gestion de l’information (son, images, données). Ils étudient les systèmes, les télécommunications et les réseaux informatiques. Ils sont amenés à développer des systèmes virtuels.
Nous avons interrogé un élève en STI2D, Nitharsan , 17 ans et qui habite à proximité du lycée Edouard Branly. Il a changé de lycée pour faire STI2D avec la spécialité SIN (Système d’Information et Numérique) afin de se centrer sur la pratique. Il compte après son bac faire une licence informatique et ensuite aller en école d’ingénieur pour enfin devenir ingénieur en développement de logiciel en informatique
Lydia et Oriane, 2nde C

Publicités